12 → 19 septembre 2022    Théâtre

Avant-scènes

dans le cadre du festival SPOT #9

Sarah Labhar, Iuliana Neagu / Fabian Chappuis / Pauline Susini

Accueil » Spectacle » Avant-scènes

Coup de projecteur sur des créations en cours !

En premières parties de certaines soirées du festival, trois équipes artistiques et complices du tpv vous présentent une étape de leur travail (lecture, extrait…).

attention jauge limitée ! réservation indispensable

Ces avant-scènes sont destinées en priorité aux professionnels du spectacle.
Des places sont toutefois disponibles pour le public des spectacles du soir. 
Si vous êtes professionnel, merci de contacter directement la billetterie

P


lundi 12 septembre à 18h30

Demain quelle mémoire ?

Sarah Labhar, Iuliana Neagu

création prévue : printemps 2023
durée : 35 min

Sur une terre aride, rendue déserte par la présence nouvelle de gigantesques cubes d’acier, les géants en dur moulinent, les câbles vrombissent, l’acier frémit. La machine accouche. Le cloud prend vie. Pour sa nouvelle création, la Compagnie Galante s’empare de la question de la mémoire humaine à l’ère du tout numérique et s’autorise des digressions dans l’espace du stockage vif et animé du virtuel. Cet espace, imaginaire, est-il sur le point de coloniser la mémoire humaine ? Cet espace, physique, est-il en train de coloniser la terre ? Avec ses processeurs monumentaux et ses câblages infinis, si tant est qu’il reste de la place, le vivant devra-t-il cohabiter avec les machines ? Sommes-nous aussi éphémères que nos story Instagram ? Devrons-nous interagir avec nos avatars, pour mieux nous (re)connaître ? Nos souvenirs périmeront-ils passer les vingt-quatre heures de mise en ligne ? La mémoire virtuelle nous invite à nous questionner sur la signification même de la vie, de l’existence en tant qu’être vivant, sur une planète elle-même limitée par ses contours et ses ressources.

P


vendredi 16 septembre à 18h30

Ceux qui se sont évaporés

Rébecca Déraspe / Fabian Chappuis

création prévue : saison 23-24
durée : 45 min

Qui n’a jamais rêvé de disparaître, ne serait-ce qu’un instant ? De s’évaporer ? De tout quitter pour échapper à une identité et à ce que les autres y projettent ? Tramant différentes approches dramaturgiques, Rébecca Déraspe explore les multiples visages de nos enfermements, composant ainsi un oratorio qui célèbre l’unicité de chaque être, son mystère et sa singularité.

P


lundi 19 septembre à 18h30

Les Consolantes

Pauline Susini

création prévue : automne 2023
durée : 1h

En partant des entretiens intimes des témoins du 13 novembre 2015, collecté par l’IHTP (institut d’histoire du temps présent) et en lien étroit avec le procès, Pauline Susini explore les formes de consolations et de reconstructions intimes et collectives six ans après les attentats.

P

Générique

Demain quelle mémoire ? : écriture, conception et mise en scène Sarah Labhar & Iuliana Neagu / interprétation Sarah Labhar & Iuliana Neagu / scénographie & iconographie Caroline Frachet / conception sonore Maxime Denis / création lumière Maxime Denis
© DR

co-production : Compagnie Galante, Anis Gras, le lieu de l’autre, Mains d’Oeuvres, La Ligue de l’Enseignement, Théâtre du Rond-Point de Valréas, Ville de Bagneux, Vallée Sud Grand Paris / administration : Karine Thénard Leclerc


Ceux qui se sont évaporés : texte Rébecca Déraspe / mise en scène et scénographie Fabian Chappuis, assisté de Taïdir Ouazine / avec Anne Coutureau, Laurent d’Olce, Chloé Ploton, Camille de Sablet, Elisabeth Ventura et Benjamin

Wangermée ou Benjamin Penamaria / vidéo Bastien Capela / lumière Florent Barnaud / musique Cyril Romoli

© DR

résidences de création Théâtre 13, Maison du Théâtre et de la Danse d’Epinay sur Seine, Théâtre Paris-Villette / production (en cours) Compagnie Orten, co-production Espace Marcel Carné de Saint Michel sur Orge, Théâtre Victor Hugo de Bagneux, avec le soutien artistique du Jeune Théâtre National / le texte sera édité pour la France aux Éditions Les Cygnes


Les Consolantes : texte et mise en scène Pauline Susini / assistante à la mise en scène Florence Albaret / conseiller dramaturgique Thibault Guichard / avec Noémie Develay-Ressiguier, Sébastien Desjours, Sol Espèche, Nicolas Giret-Famin / création sonore Loic Leroux / scénographie Camille Duchemin / création lumière Camille Faye

© Guillaume Mazeau

production : Compagnie Les Vingtièmes Rugissants / co-production : La Garance Scène Nationale de Cavaillon, L’ECAM au Kremlin-Bicêtre, le Maif social Club et L’Étoile du Nord à Paris. Projet aidé par : le LABEX (Laboratoire de recherche) et l’IHTP (Institut d’Histoire du Temps Présent) / soutiens : La Chartreuse – Centre National des Écritures du Spectacle, Anis Gras Le lieu de l’autre à Arcueil, Nouveau Gare au Théâtre fabrique d’arts à Vitry-sur-Seine et Lilas en Scène Espace de création pour le spectacle vivant.

REPRÉSENTATIONS

  • septembre
    • lundi 12 à 18h30
    • vendredi 16 à 18h30
    • lundi 19 à 18h30

Gratuit sur réservation

AUTOUR DU SPECTACLE

Le bar / restaurant du théâtre est ouvert 1h avant et après chaque représentation.

SALLE

Salle Bleue