création 2017, Théâtre

Eddy Merckx a marché sur la lune

Armel Roussel / Jean-Marie Piemme

Accueil » Spectacle » Eddy Merckx a marché sur la lune

Onze interprètes entrecroisent leurs histoires et nous invitent à une fête, une fête d’être ensemble, une fête d’êtres, ensemble. On y parle de la vie qui va, des vicissitudes de l’amour et de l’indécision. On y fait des rêves américains et des retours au pays natal, on s’engueule sur les révolutions ratées, les révoltes assoupies, et on danse sur les cendres de mai 68. On repense à ses parents, aux odeurs de l’enfance, on est nostalgique de quelque chose qu’on est pas sûr d‘avoir vécu, on divague, on refait La Chinoise de Godard, on se déchire, on s’embrasse, on se quitte et on tente de se consoler, on meurt sous les tirs et on parle, on parle beaucoup pour se donner du baume au cœur. Dans Eddy Merckx, on vit.

Le 20 juillet 1969, Eddy Merckx gagne son premier tour de France et Neil Armstrong fait le premier pas sur la lune. Les histoires s’entrechoquent. Quel héritage a laissé cet après 68 à des jeunes gens d’aujourd’hui qui n’ont pas vécu ces évènements ? Entre la vie dans l’après 68 et la vie aujourd’hui, au plus près du spectateur, Eddy Merckx a marché sur la lune est un corps amoureux qui vient se blottir et nous donne encore le goût d’être ensemble. 
Nous, acteurs, spectateurs, dans le même espace au même moment. Nous à encore chercher des histoires, à nous injecter de la fiction pour faire face au monde et tenter de mieux l’appréhender, de mieux nous appréhender.

« Hop là, nous vivons !
Nous sommes deux, nous sommes cent,
nous sommes mille, inquiets du lendemain,
indécis dans l’aujourd’hui, quoique pas
satisfaits de cet aujourd’hui,
avant tout soucieux de ne pas ajouter
du gris au gris, de la mort à la mort. »
Eddy Merckx a marché sur la lune

 

| Le texte de Jean-Marie Piemme est disponible à la Librairie du Parc / Actes sud

EN IMAGES

Générique

texte Jean-Marie Piemme / mise en scène et scénographie Armel Roussel assisté de Julien Jaillot / collaboration artistique Antonin Jenny / création lumières Amélie Géhin / création son Pierre-Alexandre Lampert / direction technique Rémy Brans / avec Tom Adjibi, Romain Cinter, Sarah Espour, Sarah Grin, Julien Jaillot, Antonin Jenny, Pierre-Alexandre Lampert, Vincent Minne, Nathalie Rozanes, Sophie Sénécaut, Aymeric Trionfo

une création de [e]utopia3 / coproduction : Festival des Francophonies en Limousin, Centre Dramatique National du Limousin, Théâtre Les Tanneurs et COOP asbl / aide : Commission Communautaire Française, Centre des Arts Scéniques et tax-shelter du gouvernement fédéral belge / soutien : Wallonie Bruxelles International et Ville de Paris / compagnie subventionnée par la Fédération Wallonie/Bruxelles –Service Théâtre / Armel Roussel-[e]utopia3 est artiste associé au Théâtre Les Tanneurs, Armel Roussel-[e]utopia[4] fait partie des Créations Studio du Théâtre National Wallonie-Bruxelles
photo visuel AFP/Freelancer
photos du spectacle FRANCOPHONIES EN LIMOUSIN 2017 / CHRISTOPHE PEAN

spectacle terminé


adultes/ados

Tarif A

PLEIN

20 €

RÉDUIT

15 €

JEUNES – 30 ans / étudiants

12 €

GROUPES

8 € / 9 €
Détail des tarifs

SALLE

Grande Salle