Théâtre

Enterre-moi mon amour

dans le cadre du festival SPOT #7

Clea Petrolesi / Cie Amonine

Accueil » Spectacle » Enterre-moi mon amour

De la Syrie à l’Allemagne, carnet de route d’un exil.

Décembre 2015. Clea Petrolesi découvre Le voyage d’une migrante syrienne à travers son fil WhatsApp, un article de Lucie Soullier paru dans Le Monde. Il restitue et met en forme les 250 captures d’écran que la jeune Dana, migrante syrienne alors en route vers l’Allemagne, lui a confiées. À travers le fil de cette conversation numérique qui la relie à ses proches, se dessinent les angoisses, les doutes et les espoirs de son voyage vers l’asile.

Clea Petrolesi s’empare de cette histoire et nous entraine dans un voyage numérique, photographique et théâtral.

durée : 1h15

L’interview de Lucie Soullier et Clea Petrolesi réalisée par les élèves du Projet Media Passerelles :

LA PRESSE EN PARLE

Entre la Syrie et l'Europe, le charme discret d’un WhatsApp théâtre.

Jean-Pierre Thibaudat

MÉDIAPART

Si nous sommes martelés d’informations déroutantes sur la Syrie, peu d’artistes se sont encore emparés du sujet. Cette pièce relève le défi. Et l’auteur nous dévoile plus qu’un simple exil : un récit profondément anthropologique.

Louis Chiffoleau

ARTISTIK REZO

Une auteure et metteure en scène nous confronte à la réalité de notre monde actuel, qu'elle soit politique, humaine, cette réalité, ainsi qu'à la contemporanéité de nos langue et écriture. Elle nous raconte une sacrée tranche d'humanité. C'est ça aussi et peut-être surtout, le théâtre ! Rendre compte !

Yves POEY

DE LA COUR AU JARDIN

"L’attente et l’angoisse sont là, bien sûr, l’espoir et le déchirement aussi, mais ils s’enlacent à des joies presque enfantines comme celle d’envoyer la photo d’un coucher de soleil ou d’échanger sur les résultats d’un match de foot. Et c’est cela que Clea Petrolesi sait rendre dans sa mise en scène vibrante, émouvante: douze jours dans la vie à jamais changée de Dana et Kholio, incarnés par Ava Baya et Benoît Lahoz."

Brigitte Salino

Le Monde

Générique

texte Clea Petrolesi et Lucie Soullier d’après l’article de Lucie Soullier Le voyage d’une migrante syrienne à travers son fil WhatsApp paru dans les grand formats du Monde.fr / mise en scène Clea Petrolesi / assistant mise en scène Yoann Josefsberg / interprètes Ava Baya, Caroline Gervay, Benoît Lahoz / dispositif d’image Benoît Lahoz / vidéo et photographie Caroline Gervay et Benoît Lahoz / création lumière et son Carla Silva / photographie Caroline Gervay / travail corporel Lilou Robert / scénographie Agathe Zavaro / création sonore David Couturier /construction décor Leo Lagarde, Benjamin Gabrié

photos © Matthieu Edet


production déléguée : Théâtre Paris-Villette / coproduction : Compagnie Amonine, Théâtre Jean Vilar – Vitry-sur-Seine / soutiens : DRAC Île-de-France, Ville de Paris, Région Île-de-France, ADAMI, Association Beaumarchais-SACD, SPEDIDAM, Théâtre de l’Escabeau, Théâtre des Quartiers d’Ivry, Espace 1789, The Gate Darkroom

spectacle terminé


adultes / ados

REPRÉSENTATIONS

  • septembre 2020
    • mardi 15 à 20h30
    • mercredi 16 à 20h30 |avant-scène à 19h
    • jeudi 17 à 20h30 |avant-scène à 19h
    • vendredi 18 à 20h30 |avant-scène à 19h
    • samedi 19 à 20h30
    • dimanche 20 à 15h30
    • mardi 22 à 20h30
    • mercredi 23 à 20h30 |avant-scène à 19h
    • jeudi 24 à 14h30 |scolaire
    • jeudi 24 à 20h30
    • vendredi 25 à 20h30
    • samedi 26 à 20h30

TARIF B

PLEIN

16 €

RÉDUIT

12 €

JEUNES -30 ans / étudiants

10 €

GROUPES

8 € / 9 €
Détail des tarifs

AUTOUR DU SPECTACLE

Le bar / restaurant du théâtre est ouvert 1h avant et après chaque représentation

RENCONTRE ▸ ven 18 sept, avec Clea Petrolesi et Lucie Soullier

SALLE

Salle Blanche