ven 14 juin 2024  

danse

Génération A • Jour #5

Mangeuses d’âmes / Zouglou

Salamata Kobré / Hippolyte Bohouo

Accueil Spectacle Génération A • Jour #5

À l’invitation du Théâtre Paris-Villette, Fatima Ndoye et Alioune Diagne ont imaginé Génération A. La troisième édition de ce temps fort d’une semaine promet chaque jour la découverte de jeunes artistes issu·es de différents pays d’Afrique et représentatif·ves d’une nouvelle génération : résolument contemporaine, créative, insoumise et toujours engagée !
p


p

Mangeuses d’âmes
Salamata Kobré

Salamata Kobré s’empare de la douleur des femmes accusées à tort de sorcellerie et bannies de leur communauté. Elle puise son geste dans leurs témoignages, leur fragilité et leur souffrance. À travers cette pièce inspirée des danses d’exorcismes pratiquées au Burkina Faso, c’est à un face-à-face qu’elle nous invite : frontal et sans concession.

Burkina Faso
durée : 50 min

p

Zouglou
Hippolyte Bohouo

Le zouglou est un rythme et une danse nés en Côte d’Ivoire dans les années 90 pour servir de relais artistique dans la lutte que menait la jeunesse à cette époque. Cette pièce se nourrit de l’histoire et de la gestuelle du zouglou, mais aussi à l’histoire des différentes révolutions dans le monde. Zouglou se veut une contribution aux luttes menées, au quotidien, par chacun·e d’entre nous. Une danse à la fois explosive, légère et dévorante.

Côte d’Ivoire
durée : 40 min

p


 

→ retour au programme complet du festival GÉNÉRATION A

Générique

Mangeuses d’âmes : chorégraphie Salamata Kobré / interprétation Halimata B. Kousse, Coumba Ndiaye (314), Djehinan Véronique Lou, Hortence Ouedraogo / création lumière Sam Mary, Jean-Luc Chanonat / création musicale David Zoungrana / scénographie Issa Ouedraogo / costumes Adjaratou Samandoulgou / dramaturgie Sidiki Yougbare / conseil artistique Bienvenue Bazie / administration Mahamadi Ilboudo / musique du spectacle A Cançâo do lobo – Ninar Nordica / production Association Fondalè, Compagnie Salamata Kobre / coproduction Théâtre Paris-Villette / soutiens, aides à la création Institut Français de Ouagadougou, ministère de la communication de la culture des arts et du tourisme (MCCAT) du Burkina Faso, Bureau des droits d’auteur (BBDA), Engagement Féminin, PACT Zollverein, Pôle Danse / remerciements Espace culturel Naapam beogo, Rosa Duró.

 


 

Zouglou : conception, chorégraphie et interprétation Hippolyte Bohouo / chant Matrix Ebonga (Ange Deroux) / scénographie Johanna Daenen / collaboration à la dramaturgie Fanny Brouyaux / regard extérieur Serge Aimé Coulibaly, Alessia Wyss / aide à la mise en scène Charlotte Fischer / création musicale Manou Gallo, Mick Lemaire / création lumière Jody de Neef / régie lumière Irina Reinke / régie son Brice Tellier

coproduction Charleroi Danse, Le 140 / avec l’aide de la fédération Wallonie- Bruxelles, Service général de la création artistique – service de la danse / avec le soutien du Centre Culturel de Tubize, Propulse, Centre Culturel d’Engis, Cocq’Arts, Centre Culturel Jacques Franck, La Bellone (Maison du spectacle), AD LIB Production (résidences au LIBITUM), Les Riches-Claires, Le Grand Studio, Centre Culturel de Braine-Le-Comte, LookIN’OUT, Le Bamp, La Maison de la culture Famenne-Ardenne.

Réserver

adultes / ados

Dates

  • juin
    • Vendredi 14 à 20h00

Durée

2h

Salle

Grande Salle

Tarif A

plein

24 €

réduit

17 €

jeunes – 30 ans / étudiants

13 €

groupes

9 €
Détail des tarifs

Autour du spectacle

le bar-restaurant ouvre à partir de 19h

Vous venez au théâtre à vélo ? Pendant le festival Génération A, on vous propose chaque soir de représentation un service de révision de vélo. Alliez l’utile à l’agréable et faites réviser votre bécane pendant que vous profitez du spectacle ! 10€, réservation obligatoire (possible lors de l’achat de votre place !)