Théâtre

Le Massacre du Printemps ⏤ annulé

Elsa Granat et Laure Grisinger / Cie Tout un Ciel

Accueil » Spectacle » Le Massacre du Printemps ⏤ annulé

Quatre séances à destination des professionnels sont malgré tout maintenues : mardi 23, mercredi 24, jeudi 25 et vendredi 26 mars à 15h. (et c’est par ici pour réserver !)

Le Massacre du Printemps « version film », en direct jeudi 18 et vendredi 19 mars à 16h !

 


« Tu participes aujourd’hui au Massacre du Printemps. Oui j’ai bien dit « Massacre ». Tu vas voir c’est un bilan. Il m’est arrivé d’accompagner des gens en fin de vie. Des combattants sans monument aux morts. J’ai mûri d’un seul coup puis j’ai régressé aussi exactement en même temps. J’ai poussé fort et dans tous les sens. Il y a des évènements comme ça qui semblent insurmontables. Tu penses qu’ils vont te laisser cloué au sol. Et pourtant tu vas découvrir des forces inespérées pour inventer des printemps même sur pelouse synthétique. »

Alors qu’elle sort de l’adolescence, sa mère décède d’un cancer. Quinze jours après, elle apprend que son père a la même maladie. À la fois théâtre de situations et théâtre d’images, le spectacle rend compte de la puissance du choc, entre violence et furieuse envie de vivre.

durée : 1h20

 

LA PRESSE EN PARLE

Elsa Granat, auteure-metteuse en scène de cette fiction bouleversante, ne verse pas de larmes inutiles. Au pathos, elle préfère le rire, même cruel. [...] Très grand moment.

Joëlle Gayot

Télérama

Elsa Granat parle avec fureur de la médecine et du cancer. Avec une pensée pour les survivants.

Gérald Rossi

L'HUMANITÉ

La démarche, plutôt rare dans le contemporain, mérite largement le détour, (...) grâce à une habile et émouvante écriture textuelle et scénique.

Victor Inisan

I/O Gazette

Une pièce bouleversante bien que complexe. Poignante ode à la vie.

Olivier Frégaville-Gratian d’Amore

L'Œil d'Olivier

Un épatant théâtre éclaté.

Jean-Pierre Thibaudat

Médiapart

Une pièce terriblement vivante, qui fait pousser du courage dans le dos et donne envie, comme les comédiens, de sauter sur un trampoline, danser, chanter à tue-tête.

Ariane Issartel

Zone critique

Générique

texte et mise en scène Elsa Granat / dramaturgie Laure Grisinger / avec Antony Cochin, Elsa Granat, Clara Guipont, Laurent Huon, Edith Proust, Hélène Rencurel / lumières Véra Martins / son Antony Cochin et Enzo Bodo / costumes Marion Moinet / régie son Julien Crépin / © Marion Moinet ou Franck Guillemain / Elsa Granat est membre de la maison d’artistes LA KABANE


coproduction : Théâtre- Studio – Alfortville / soutiens : Spedidam, Arcadi / aide à la résidence : Centquatre-Paris, Théâtre Antoine Vitez – Scène d’Ivry / administration, production : Agathe Perrault – LA KABANE / diffusion : Camille Bard

spectacle terminé


ados / adultes

REPRÉSENTATIONS

  • mars 2021
    • jeudi 11 à 20h00 | première
    • vendredi 12 à 19h00 | discussion
    • samedi 13 à 20h00
    • dimanche 14 à 15h30
    • mardi 16 à 20h00
    • mercredi 17 à 20h00
    • jeudi 18 à 20h00
    • vendredi 19 à 19h00 | restez dîner ?
    • samedi 20 à 20h00
    • dimanche 21 à 15h30
    • mardi 23 à 20h00
    • mercredi 24 à 20h00
    • jeudi 25 à 20h00
    • vendredi 26 à 19h00
    • samedi 27 à 20h00 | rencontre
    • dimanche 28 à 15h30
    • mardi 30 à 20h00
    • mercredi 31 à 20h00
  • avril 2021
    • jeudi 1 à 20h00
    • vendredi 2 à 19h00

Tarif A

PLEIN

20 €

RÉDUIT

15 €

JEUNES – 30 ans / étudiants

12 €

GROUPES

8 € / 9 €
Détail des tarifs

SALLE

Grande Salle