Théatre Paris Villette

8 novembre 2019

Une seconde jeunesse !

Accueil » Les Nouvelles du TPV » Une seconde jeunesse !

Le Théâtre Paris-Villette poursuit sa transformation et s’offre une seconde jeunesse ! En 2017, près de 10 000 Parisiennes et Parisiens ont voté au Budget participatif de Paris pour le projet de rénovation du Théâtre Paris-Villette.

Réalisés avec le soutien de la Ville de Paris, de la Région Île-de-France et de La Villette, les travaux (débutés cet été) visaient notamment à améliorer l’accessibilité, le confort et la visibilité des spectateurs en Grande salle, à moderniser les réseaux scéniques et à révéler l’architecture du bâtiment (en partie cachée).

Ce n’est pas sans émotions que nous avons observé les travaux peu à peu s’achever (dans les temps, incroyable !). Après un été passé au milieu de l’effervescence du chantier, dans un mélange de poussière, de bruits et d’étincelles, les ouvriers ont désormais quitté les lieux. Le plateau est monté, les fauteuils ajustés, le foyer aménagé. La peinture est encore fraîche, mais c’est le calme qui règne désormais… dans l’attente de vous retrouver, artistes et spectateurs, pour faire battre à nouveau le cœur de cette salle.

Les arcades sont à présent closes, mais les portes de la Grande salle ouvertes pour vous accueillir !

 



LE CHANTIER DU TPV, ÇA REPRÉSENTE :

14 semaines de travaux réalisés
58 casques de chantier portés
8 km de câbles de réseaux scéniques tirés
26 fauteuils supplémentaires montés
200 prises de courants installées
6 arches supplémentaires dévoilées
200 litres de peinture écoulés
et surtout…
10 434 parisiennes et parisiens qui ont permis à ces travaux de voir le jour en votant au Budget Participatif de Paris en 2017, et que nous remercions tout particulièrement !

 



Maîtrise d’ouvrage : Ville de Paris

Maîtrise d’ouvrage déléguée : Établissement Public du Parc et de la Grande Halle de la Villette
Maîtrise d’œuvre : Architecture Maria Godlewska (architecte mandataire), Kanju (scénographe), Cabinet Philippe Grandfils (économiste), Studio DAP (acousticien)

Action financée par :

© Morgane Le Gall