Daddy Papillon, la folie de l’Exil


Naéma Boudoumi

Cie Ginko

3 - 4 octobre

adultes / ados

Festival SPOT #6 | Théâtre

DURÉE : 1h10 • Grand Parquet

Vous pouvez également réserver vos places par téléphone au 01 40 03 72 23

Dates

jeudi 3 octobre à 19h
vendredi 4 octobre à 19h

au Grand Parquet
35 rue d’Aubervilliers (Paris 18e)


DANS LE CADRE DU FESTIVAL SPOT #6

À travers les visions de Monsieur B, qui se rêvait du monde végétal, c’est l’odyssée d’un homme simple dans laquelle on reconnaît la figure de l’immigré d’aujourd’hui, d’hier et de demain, toujours soumis aux mêmes exigences, difficultés et espoirs.

« Je pars d’une expérience forte et personnelle, celle d’être la fille d’un père sujet à l’hallucination et à la bouffée délirante. Diagnostiquée comme une maladie mentale, la bouffée délirante crée chez le sujet divers épisodes (visions, hallucinations, voix) allant de l’euphorie à la persécution. Cette expérience de vie m’a confronté à une parole sous-estimée qui mérite d’être entendue. Ces dérives pathologiques décrites comme inutiles, incohérentes contre-productives et dangereuses contiennent pourtant un sens politique que nous chercherons ici à révéler.

Ayant côtoyé de près le milieu hospitalier pendant de nombreuses années, j’ai pu mesurer l’absurdité de certaines situations et l’immense fossé séparant la réalité du patient et les efforts menés par une équipe médicale qui n’a pas toujours les moyens ni le temps de comprendre et d’accompagner ces êtres singuliers. Daddy papillon, la folie de l’Exil se raconte avec le sourire aux lèvres car il convoque en chacun de nous la conscience de ce qui nous emplit. La joie et l’espérance n’ont pas disparu et le chant d’un oiseau peut se révéler bien plus puissant qu’un comprimé de Seresta. » Naéma Boudoumi

« Un voyage visuel et sonore, coloré de la diversité culturelle et artistique de la Compagnie Ginko. » TheatreActu

« Elle voulait donner à voir « l’épopée ubuesque d’un immigré malade et rendre compte de notre fragile équilibre ». Les tableaux très visuels qui se succèdent témoignent de cette belle recherche. » SceneWeb

 

texte et mise en scène Naéma Boudoumi / avec Arnaud Dupont, Carlos Lima, Maxime Pairault / conseil dramaturgique Pierre Phillipe-Meden / mouvement chorégraphique Anna Rodriguez / scénographie textile et création costumes Sarah Topalian / création lumière Paul Galeron / création sonore Thomas Barlatier

Lauréat Association Beaumarchais SACD, catégorie Mise en Scène / soutien : DRAC Ile de France, ADAMI, SPEDIDAM, Conseil Départemental de la Seine Maritime, Ville de Rouen, Ville de Paris (aide à la diffusion), Espace Périphérique (Ville de Paris – La Villette), Association Beaumarchais SACD, CIRCA La Chartreuse Villeneuve lez Avignon, Les Plateaux Sauvages, Théâtre Paris-Villette, Mains d’Oeuvres, Théâtre de l’Etincelle de la Ville de Rouen, Le Relais Catelier, Théâtre des Bains Douches en co-accueil avec la Scène Nationale Le Volcan, Festival Art et Déchirure

© Baptiste Muzard ou Luc Battiston

tarifs

PLEIN

16 €

REDUIT demandeurs d’emploi, intermittents, partenaires, +60 ans, situation de handicap, CE, familles nombreuses, minima sociaux

12 €

JEUNES -30 ans / étudiants

10 €

ENFANTS -12 ans

8 €

GROUPES collèges-lycées

8 €

GROUPES maternelles-élémentaires/champ social

5 €