4.48 Psychose


Sarah Kane

Florent Siaud

16 novembre - 2 décembre

adultes / ados

Théâtre

DURÉE : 1h • Grande Salle

Vous pouvez également réserver vos places par téléphone au 01 40 03 72 23 ou par mail à l’adresse

resa@theatre-paris-villette.fr

Dates

vendredi 16 novembre à 19h
samedi 17 novembre à 20h
dimanche 18 novembre à 15h30
mardi 20 novembre à 20h
mercredi 21 novembre à 20h
jeudi 22 novembre à 20h
vendredi 23 novembre à 19h
samedi 24 novembre à 20h
dimanche 25 novembre à 15h30
mardi 27 novembre à 20h
mercredi 28 novembre à 20h
jeudi 29 novembre à 20h
vendredi 30 novembre à 19h
samedi 1er décembre à 20h
dimanche 2 décembre à 15h30


Figure sulfureuse de la dramaturgie britannique, Sarah Kane signe avec 4.48 Psychose un chant du cygne d’une beauté aussi dangereuse que fascinante. Derrière les éclats poétiques d’un texte fragmentaire et novateur émerge la voix d’une femme qui veut regarder la mort en face pour rester intègre avec elle-même. Porteurs d’insoumission, ses mots révoltés laissent aussi percer un cri sublime et déchirant sur la dépendance amoureuse et le désir qui brûle.
Portée par une nouvelle traduction rythmée du québécois Guillaume Corbeil et une relecture du jeune metteur en scène Florent Siaud, la performance physique de Sophie Cadieux conduit le spectateur au cœur des ténèbres.

Le spectacle est lauréat pour la meilleure interprétation féminine et finaliste pour la meilleure mise en scène au Prix de l’Association québécoise des critiques de théâtre (AQCT) 2016.

avec le soutien de la Délégation générale du Québec

logoweb

« La comédienne Sophie Cadieux pulvérise tout ce que l’on croyait savoir de ce texte de Sarah Kane. Impressionnant. […] Il faut voir ce grand moment. » Le Figaro

« Sophie Cadieux irradie dans l’intense monologue écrit par la Britannique avant son suicide en 1999. » Libération

« À travers l’interprétation brûlante de vie de l’athlétique Québécoise Sophie Cadieux, on redécouvre le monologue crépusculaire et testamentaire […] de la sulfureuse dramaturge anglaise Sarah Kane » Télérama

« Son interprétation, transcendante et tranquille, physique et intériorisée, sensuelle et douloureuse nous donne une autre version, bouleversante, entre plaisir et douleur de vivre, de ce classique du XXè siècle. » rtbf.be

« La mise en scène de Florent Siaud nous laisse sans voix, comment parler de cette heure splendide qui nous est offerte […]. » Un Fauteuil Pour l’Orchestre

« Sophie Cadieux, magnifique, intransigeante […] prend ce texte à bras le corps et nous en donne une interprétation incroyablement sensible et lumineuse. » Arts-chipels.fr 

« Elle nous remue et nous secoue à nous couper le souffle. » Le Petit Rhapsode

« Sophie Cadieux dévore les planches avec une boulimie d’ogresse. Florent Siaud la dirige à merveille, sans caricature. » hierautheatre

« Une présence étrangement radieuse et vivante. Un spectacle intense » hellotheatre

« L’interprétation de Sophie Cadieux est absolument magistrale […]. Une performance à couper le souffle […]. La mise en scène de Florent Siaud est aussi terriblement efficace. […] » Nightlife

« Une comédie noire à la sensualité inattendue. » Revue de théâtre JEU

« C’est une folle, une terrible folle, une magnifique folle, admirablement incarnée par Sophie Cadieux, seule sur scène, et qui veut qu’on la regarde disparaître. […] Dans le répertoire théâtral contemporain, on est, ici, quelque part, très haut ! […] Une charge créatrice qui profite ici d’une convergence de talents, d’une intelligence narrative rare et appréciable, pour en appréhender autant sa poésie que son caractère confondant. » Le Devoir

« La justesse du jeu de Sophie Cadieux laisse pantois. […] 4.48 Psychose est une pièce qui […] laisse le spectateur béat de par la qualité de son jeu d’acteur et de sa mise en scène. » Le Culte

 

— — — — — — — — — — 

JEUNESSE CRITIQUE !

Le Théâtre Paris-Villette donne la parole à ses jeunes spectateurs ! Les élèves de 1ère L du Lycée Charles de Foucauld (Paris 18e) posent leurs regards de JEUNESSE CRITIQUE sur le spectacle 4.48 Psychose.

« Une mise en scène fascinante et une actrice captivante. […] cette œuvre est un hurlement d’amour et de désir ! » Julia Moreno

« C’est avec le sourire que nous ressortons de cette salle, heureux d’avoir accompagné une amie aux portes des enfers » Léo Spilliaert

« Le décor reflétant presque identiquement le discours de l’actrice et nous invitant à monter sur scène. Il faudrait être fou pour ne pas accepter. » Luna

« 4.48 Psychose est une réalisation prenante et déchirante tout comme l’âme du personnage principal dont Sophie Cadieux interprète avec perfection la puissance torturante de cette maladie encore taboue à notre époque.  » Sandra Burgot

 

LIRE TOUTES LES CRITIQUES

texte Sarah Kane / nouvelle traduction Guillaume Corbeil / mise en scène Florent Siaud / interprétation Sophie Cadieux / scénographie et costumes Romain Fabre / éclairages Nicolas Descôteaux / vidéo David B. Ricard / conception sonore Julien Éclancher / assistance à la mise en scène Valéry Drapeau

Sarah Kane est représentée par l’Arche, agence théâtrale. La pièce 4.48 Psychose est publiée dans la traduction de Évelyne Pieiller par l’Arche Éditeur. www.arche-editeur.com

production : compagnie Les songes turbulents / spectacle créé en résidence à l’Espace Marie Chouinard & au Théâtre La Chapelle, donné en diffusion au Théâtre La Chapelle (Montréal) / remerciements : le Conseil des arts et des lettres du Québec pour son appui financier

© Nicolas Descôteaux ou David B. Ricard

tarifs

PLEIN

20 €

REDUIT demandeurs d’emploi, intermittents, partenaires, +60 ans, situation de handicap, CE, familles nombreuses, minima sociaux

15 €

JEUNES -30 ans / étudiants

12 €

ENFANTS -12 ans

8 €

GROUPES collèges-lycées

8 €

GROUPES maternelles-élémentaires/champ social

8 €