8 - 12 juin   Théâtre

Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois

David Farjon / Cie Légendes Urbaines

Accueil » Spectacle » Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois

Une mise en abyme sur le mythe de la banlieue.

Un reportage sur la banlieue diffusé par une grande chaîne de télé fait sensation. Les comédiens mènent l’enquête à travers les personnages qu’ils incarnent : journalistes, témoins. Fiction et documentaire cohabitent pour nous mettre en prise directe avec le monde dans lequel nous vivons. Que dit ce sujet télé ? Qui l’a commandé ? Vérité ou manipulation ? Dans un dispositif technique astucieux, le spectacle démonte le mythe d’une certaine vision de la banlieue portée par les médias.

durée : 1h40
made in tpv (ce spectacle a bénéficié d’une résidence de création au Théâtre Paris-Villette ou au Grand Parquet)

LA PRESSE EN PARLE

Le résultat est non seulement passionnant car extrêmement documenté et éclairant mais il vient nous toucher et nous bousculer en profondeur en replaçant l’humain au cœur même de sa recherche.

Marie Plantin

Théâtre(s)

(...) nous suivons avec bonheur cette bande d’acteurs qui s’interrogent sur les ressorts médiatiques.

Julia Wahl

Toute la culture

Avec une mise en scène travaillée et dynamique, jouant avec des outils du journalisme audiovisuel et radiophonique, les acteurs plongent le spectateur au cœur de la salle de rédaction.

Guillemette de Préval

La Croix

Riche de sens et riche d’inventivité, Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois est notre premier coup de coeur de l’année 2020 !

Célia Cristofoli

Le Souffleur

La démonstration proposée par les comédiens de la Cie Légendes Urbaines est brillante (...).

Dany Toubiana

Theatrorama

(...) ces deux heures de spectacles semblent presque courtes tant elles sont riches d’éclaircissement sur la puissance de ces médias.

Bruno Fougniès

RegArts

Vivacité et humour malicieux gouvernent ce spectacle qui interpelle le spectateur.

Sarah Franck

Arts-Chipels

Générique

écriture collective dirigée par David Farjon / mise en scène David Farjon / avec Samuel Cahu, Magali Chovet, David Farjon, Sylvain Fontimpe, Ydire Saïdi, Paule Schwoerer / assistant à la mise en scène Sylvain Fontimpe / scénographie Léa Gadbois-Lamer / lumière Laurence Magnée / dispositif technique Jérémie Gaston-Raoul / régie lumière Viviane Descreux © Jérémie Gaston-Raoul

 


production déléguée : Théâtre Romain Rolland de Villejuif – Scène conventionnée d’intérêt national Art et création / coproduction: Collectif 12 – Mantes la Jolie, Ecam – Espace Culturel André Malraux, Théâtre Paris-Villette – Scène contemporaine Jeunesse, Théâtre de Vanves – Scène conventionnée danse d’intérêt national Art et création / soutiens : ADAMI, DRAC Île-de-France, Conseil départemental du Val-de-Marne, Établissement Public Territorial Grand-Orly Seine Bièvre, Région Île-de-France, Spedidam, Ville de Villejuif. Avec la participation artistique du Jeune théâtre national. La Compagnie Légendes Urbaines est subventionnée par le Territoire Grand-Orly Seine Bièvre dans le cadre d’une résidence triennale.
Réserver

ados / adultes

REPRÉSENTATIONS

  • juin
    • mardi 8 à 20h00 | première
    • mercredi 9 à 20h00
    • jeudi 10 à 20h00
    • vendredi 11 à 19h00
    • samedi 12 à 20h00

Tarif A

PLEIN

20 €

RÉDUIT

15 €

JEUNES – 30 ans / étudiants

12 €

GROUPES

8 € / 9 €
Détail des tarifs

SALLE

Grande Salle