Les nouvelles du TPV

L’appel à projet « résidences associées » au Grand Parquet 17/18 est en ligne !

Publié le 11 janvier 2017

Télécharger l’appel à projet « résidences associées » au Grand Parquet 17/18 Le dépôt de candidatures pour les « résidences associées » au Grand Parquet 17/18 est clos.

img_7685
Blackbird, mis en scène par Julien Fišera
Julien Fišera est artiste associé au Grand Parquet en 16/17
© Simon Gosselin

L’appel à projet « résidences simples et accueils plateaux » pour le Théâtre Paris-Villette-Grand Parquet 17/18 sera mis en ligne autour du 15 février.
(Pour être informé des mises en ligne des appels à projets, pensez à vous abonner à notre newsletter et/ou nous suivre sur Facebook !)

À Noël, offrez le TPV !

Publié le 15 décembre 2016

D’une valeur de 60 € (6 places) ou 72 € (8 places), nos PASS TPV sont utilisables librement sur un ou plusieurs spectacles, seul ou à plusieurs ! Le PASS TPV est valable un an à partir de la première venue (ça vous laisse donc suffisamment de temps pour piocher des spectacles à votre guise). Du coup plutôt que de chercher un cadeau pour la tante, le neveu, la grand-mère… Offrez un PASS TPV pour toute la famille !
INFOS / RÉSA : 01 40 03 72 23

 passtpv

Rencontre : « À la découverte des chemins de la création théâtrale jeune public »

Publié le 30 novembre 2016

Le Théâtre Paris-Villette organise samedi 17 décembre à 17h une rencontre croisée « À la découverte des chemins de la création théâtrale jeune public » avec deux metteurs en scène qui ont travaillé à partir de l’album jeunesse « La Petite Casserole d’ Anatole » (d’Isabelle Carrier) :

ESTELLE SAVASTA (Cie Hippolyte a mal au coeur) & CYRILLE LOUGE (Cie Marizibill)

 

Entrée libre sur réservation // publics@theatre-paris-villette.fr

visuel-rencontre

CASSEROLES !

Publié le 09 novembre 2016

Deux spectacles à découvrir en famille pendant les fêtes d’après l’album « La petite casserole d’Anatole ».

La petite casserole d’Anatole (Cyrille Louge) – théâtre d’objets / dès 3 ans

Le préambule des étourdis (Estelle Savasta) – théâtre / dès 7 ans

Anatole traîne toujours derrière lui sa petite casserole. Une petite casserole qui intrigue, éloigne ou effraie. Une casserole qui complique la vie, empêche parfois d’avancer, de dormir… ou d’embrasser.

Avec deux spectacles pour l’enfance et la petite enfance adaptés de l’album jeunesse La petite casserole d’Anatole, le Théâtre Paris-Villette met joyeusement nos casseroles au pied du mur !

ÉVÉNEMENT : Masterclass « Jeune Création & Premiers Réseaux » #2

Publié le

Avis aux jeunes compagnies, aux étudiants et à tous les professionnels du spectacle vivant ! Découvrez le programme de la 2e édition de la Masterclass « Jeune création et premiers réseaux ».
Un événement co-organisé par le Théâtre Paris-Villette, le Théâtre de Belleville et Actisce Centre Paris Anim’ les Halles

► Réservations fortement conseillées !

Plus d’infos

com-masterclass

Le Grand Parquet fait peau neuve !

Publié le 11 mars 2016

Le Grand Parquet, ancien parquet de bal devenu lieu de théâtre et de culture est un équipement de la Ville de Paris qui a ouvert ses portes en 2005, rue du Département, puis a poursuivi ses activités à partir de 2012 sur l’esplanade des jardins d’Éole dans le 18e arrondissement.

La Ville de Paris, propriétaire de l’équipement, a souhaité confier au Théâtre Paris-Villette la mission de continuer à faire vivre le lieu. Ce nouveau projet met les équipes artistiques au centre du fonctionnement du lieu.

La mutualisation du Théâtre Paris-Villette et du Grand Parquet s’inscrit dans une logique de complémentarité, tout en réaffirmant un projet culturel d’ouverture aux publics de tous âges, d’ancrage territorial et d’accompagnement des équipes artistiques. Relier les deux établissements permet de faire de cette complémentarité une vraie synergie pour le développement et le rayonnement de chacun des espaces.

Véritable maison d’artistes, le Grand Parquet accueille tout au long de l’année des équipes en résidence (choisies sur appel à projet) pour des temps de création et de recherche. Laboratoire, lieu de vie, de rencontres et d’échanges, il n’en reste pas moins un lieu ouvert au public (rencontres, performances, lectures…) et disponible à des projets construits avec les habitants et les associations.

Pour ce premier trimestre, il accueille une dizaine d’équipes en résidences et autant de rendez-vous pour découvrir leur travail (rencontres, lectures, performances, formes courtes…).

Découvrez la programmation sur www.legrandparquet.fr